Bistrot Blanc Bec 

mon-paris-en-bouteille-restaurant-bistro-Blanc-Bec-8

Je suis toujours contente de voir que le 20e arrondissement se réveille, se renouvelle avec de nouveaux restaurants et de nouveaux bars, pour effacer cette vieille image d’arrondissement peu fréquentable (bon ok le fait que j’habite maintenant dans le 20e doit influencer mon jugement). Aujourd’hui c’est du côté de Ménilmontant que je vous emmène et plus exactement au Bistro Blanc Bec.

BlancBec2

LA DÉCO :

A l’entrée, il y a une ancienne mosaïque au sol, magnifique, qui a l’air de rappeler qu’avant d’accueillir un restaurant, ce lieu a été une boulangerie. Trop timide je n’ai pas osé me lever pour la prendre en photo. Sur le coup j’ose pas et après je regrette. Bref promis j’essaie d’ oser plus !

Pour en revenir à la déco, j’ai adoré les ampoules. Oui les ampoules. C’était des ampoules façon vintage, et je dois l’avouer que ce style me fait un peu de l’oeil pour faire la même chose chez moi. On se retrouver dans un bistro moderne mais qui a su reprendre les quelques codes du bistro traditionnel, d’où ces petites touches vintages. Les serviettes rappellent les vieux torchons de nos grands mère.

Et petite particularité quand nous y sommes allées, les vitres du restaurant étaient recouvertes de dessins faits mains par Jean-Luc Desset. Si vous voulez voir ça de plus prêt je vous laisse aller voir l’album dédié sur la page Facebook du restaurant.

BlancBec5

BlancBec4

LE MENU :

Ici pas de menu imposé mais une carte qui vous propose de choisir parmi 4 entrées, 4 plats et 4 desserts. Elle est composée de produits de saisons et surtout tout est fait maison. Et ils l’affichent fièrement avec le nouveau logo « Fait maison » en bas de la carte.

Malgré le choix restreint, il n’a pas été pour autant facile de se décider. Heureusement j’étais accompagnée de mes acolytes (et non alcoolique attention), Charlotte et Margault. Nous avons donc choisi avec  Margault de faire moitié-moitié pour l’entrée et le dessert, afin d’en découvrir un peu plus.

BlancBec3

Pour l’entrée, il n’y a pas eu trop de discussion, le risotto de quinoa, aux champignons des bois et aux noix, s’est imposé de lui même, pour Margault et moi. C’était la première fois que je goûtais un risotto avec du quinoa comme base. Je garde l’idée pour le refaire à la maison 😉

BlancBec1

De son côté, Charlotte a choisi la betterave avec de l’amarante et du chèvre frais. Si comme nous, vous ne savez pas ce qu’est l’amarante, ça se rapproche de l’épinard, ça vient d’Amérique du Sud. Et voilà comment apprendre de nouvelles choses en se remplissant le ventre de bons petits plats !

BlancBec6

Pour le plat, il y a eu deux équipes. D’un côté le poisson, qui était un lieu noir accompagné d’un écrasé de pommes de terre, poireaux avec du choux Pack Choï. Et de l’autre, la viande avec une cocotte de joues de boeuf, de pommes grenailles et d’oignons grelot.

Charlotte et Margault ont pris le lieu noir et à en voir leurs assiettes vides à la fin, aucun doute, elles ont bien apprécié le plat.

BlancBec7

J’ai donc pris la viande. Je suis une grande fan des joues de boeufs mais que je n’ai que très rarement l’occasion d’en manger. Et OMG !!! Elles étaient tellement fondantes en bouche. Aucun doute que tout ceci à mijoté pendant des heures. La sauce était à tomber, les pommes grenailles aussi. Le résultat était parfait !

BlancBec8

Pour le dessert, nous avons décidé avec Margault de rester sur une valeur sûre : la tarte Tatin.

Oui sauf que là, elle a été légèrement revisitée, par sa présentation et son accompagnement. Au lieu de l’habituelle crème fraîche, nous avons eu du mascarpone et de la confiture de lait.

C’était gourmand et croquant (avé l’accent). La forme de la tarte Tatin aussi a été revue, les pommes fondantes étaient recouvertes d’un cercle de pâte feuilleté croquante.

BlancBec9

LE SERVICE :

Le service était discret et surtout patient. Nous ne nous étions pas vu depuis un petit moment et avions donc une quantité de choses à se raconter. Le serveur a dû revenir plusieurs fois nous voir pour savoir si nous avions fait notre choix. Il n’en a pas perdu son sourire pour autant et a été de bons conseils pour accorder notre verre de vin avec nos choix de plats.

LE PRIX :

Nous en avons eu pour une trentaine d’euros avec entrée/plat ou plat/dessert. Un bon rapport qualité/prix, vu la qualité des produits utilisés.

Pour information, les entrées sont entre 8 et 10 €; les plats entre 19 et 28 €; et les desserts entre 9 et 12 €.

Je pense que vous l’aurez compris tout au long de l’article, j’ai vraiment beaucoup apprécié cette soirée au Bistrot Blanc Bec (pas seulement grâce aux copines). Je vous recommande chaudement de venir découvrir cette adresse qui proposent de la cuisine de bistro, mise au goût du jour et très bien maîtrisé. Il ne fait aucun doute que je vais y revenir (et pas uniquement parce que c’est proche de chez moi).

C’EST OÙ ?

Bistrot Blanc Bec 
15 Rue des Panoyaux (20e)
M° Ménilmontant
Du mardi au samedi - La journée de 9h30 à14h30 et le soir de 19h30 à 23h
01 43 58 45 45

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *