Christian Dior, couturier du rêve

Il y a 70 ans, Christian Dior créait sa mythique maison de haute-couture Dior. Pour célébrer ce bel anniversaire, le musée des Arts Décoratifs nous propose une exposition pour nous immerger dans l’univers Dior.

J’ai toujours eu une fascination pour les grandes maisons de luxe françaises. Leurs savoir-faire, leurs créateurs, leurs identités me font à chaque fois rêver. Je vous avez d’ailleurs déjà parler de la maison Louis Vuitton (ici et ici). Il m’était donc impossible de ne pas aller voir cette exposition. Et je peux vous dire que j’en suis sortie émerveillée ! ♥

Pour manquer le coup, le musée a vu les choses en grand ! Avec plus de 300 robes sur près de 3 000m², de quoi vous donner le tournis. Vous n’avez qu’une envie c’est d’être une princesse pour porter toutes ces belles toilettes pour diverses occasions. Bref je pense que vous l’aurez compris, la scénographie est vraiment extraordinaire. J’ai pris pleins de photos mais j’ai préféré vous faire une sélection (et ça n’a pas été facile) pour vous laisser la surprise 😉

La vie de Christian Dior avant sa maison de haute couture

La première partie de l’exposition est consacrée à la vie de Christian Dior avant de lancer sa maison de haute-couture. Après avoir parlé de son enfance à Granville, on découvre qu’avant de se lancer dans la mode, il a tenu une galerie d’arts. Il a côtoyé de grands noms de son époque : Dali, Jean Cocteau, Giacometti… On comprends mieux pourquoi plusieurs de ces créations font référence à la peinture ou à la sculpture.

Colorama

Puis nous arrivons dans une salle sombre qui permet de mettre en avant les différentes vitrines très colorées. Chacune d’entre elle prend une couleur et ses déclinaisons autour de différentes créations, robes, chaussures, sac, bijoux. Cet arc en ciel de couleurs nous en met pleins les yeux. On rêverait de pouvoir avoir cette pièce comme dressing.

Les univers d’inspiration

Comme beaucoup de couturier, Christian Dior tire ses inspirations de plusieurs univers. A travers différents tableaux, nous passons du Petit Trianon, à des voyages plus exotiques. Et l’une de mes salles préférées a été celle sur le thème floral. Où l’on retrouve ce qui a influencé cet amoureux des fleurs et des jardins.

La Collection New Look

Il y a aussi un focus sur la collection « New Look » de 1947, avec le célèbre tailleur Bar.  On apprend l’origine de cette expression New Look. Elle ne vient pas du couturier mais de la rédactrice en chef du Harper’s Bazaar, Carmel Snow. Elle s’exclame ainsi en découvrant ces nouvelles silhouettes qui vont marquer l’après-guerre.

Les directeurs artistiques de la Maison Dior

L’exposition rend également hommage aux différents directeurs artistiques qui se sont succédés suite au décès de Chirsitiant Dior en 1952. A chaque fois une salle est consacrée à l’un des directeur artistique avec certaines de leurs œuvres phares. Tout d’abord le jeune Yves Saint Laurent, puis Marc Bohan, Gianfranco Ferré, le punk John Galliano, Raf Simons et aujourd’hui Maria Grazia Chiuri. Ils ont su chacun à leur manière conserver l’héritage de Christian Dior pour notre plus grand bonheur.

Le Bal Dior

Pour le bouquet final, on se retrouve dans la salle de bal Dior. On pensait avoir déjà les yeux qui brillent avec toutes les créations que nous avons vu précédemment. Nous sommes carrément ébloui par la mise en scène pour présenter des robes de soirées. Certaines ont été portées par de grand stars, comme Lady Di, Elisabeth Taylor, Nathalie Portman, Emma Waston, Jennifer Lawrence et bien d’autres.

Je pense que vous l’aurez compris, j’en ai pris pleins les yeux du début à la fin. J’étais sur un petit nuage. Cette exposition m’a fait vivre un rêve éveillé. Mon seul regret serait peut être de pas avoir pu toucher et/ou essayer ces merveilles.

Il est vrai que je n’ai pas fait toutes les expo du moment. Mais je ne peux que vous recommander chaudement cette exposition 😉

C’EST OÙ ?

Musée des Arts Décoratifs
107, rue de Rivoli (1er)
M° Palais Royal

L'exposition dure jusqu'au 7 janvier 2018

Du mardi au dimanche de 11h à 18h
Nocturne jusqu'à 21h le jeudi

Tarifs : 11€ et 8,50€ (selon profil) 

Plus d'information sur : www.lesartsdecoratifs.fr

Si vous y allez raconter moi ce que vous en avez penser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *