Moonshiner

mon-paris-en-bouteille-bar-cockatil-speak-easy-moonshiner-2

Vous avez entendu parler des speakeasy qui ont envahi (pour notre plus grand plaisir) Paris ?

Aujourd’hui je vous donne rendez-vous rue Sedaine.

Quand vous arrivez devant l’adresse, vous vous demandez si vous êtes au bon endroit ? Vous vous attendez à un bar et vous vous retrouver devant une pizzeria. Oui mais il vous manque un détail trèèès important, il s’agit d’un bar clandestin (enfin caché comme pendant la prohibition aux Etats-Unis). Bienvenue au Moonshiner !

Moonshiner1

Il faut donc rentrer dans la pizzeria, dire bonjour (oui c’est important d’être poli) et pousser la grosse de frigo au fond. Vous passez dans une petit réserve (est-ce que c’est vraiment une réserve ou juste pour le décor ?  Mystère !) avant de pousser une autre porte qui vous amène (enfin) dans ce bar caché.

Je suis allée découvrir ce bar, qui n’est pas très loin de mon travail, avec mes collègues (des mecs en grande majorité). Je savais que l’idée d’aller dans un bar clandestin qui proposait des cocktails mais aussi des whisky allait leur plaire.

DÉCO :

L’ambiance est tamisée, avec quelques sièges en cuire façon club anglais, avec pleins de détails très années 20. Derrière le bar vous avez de nombreuses bouteilles exposées, légèrement éclairées. Il existe un fumoir, où vous pouvez vous posez tranquillement pour fumer votre cigare tout en dégustant votre whisky (ça fonctionne aussi avec les cigarettes). C’est bon je pense que vous êtes bien dans l’ambiance prohibition 🙂

Moonshiner2

LES BOISSONS :

Les amateurs de whisky seront ravis, ici vous avez un large choix de whisky, tourbé ou non (là j’essaie de vous faire croire que je m’y connais un peu, mais je ne fais que répéter ce que j’ai entendu en terme de whisky).

Quand au cocktails, ils sont très pointus, avec des alcools très âgés, oui des whisky ou rhum de 3, 4 ans d’âge, le tout mélangé avec d’autres saveurs qui donne des résultats originaux. Ici la création des cocktails est une vraie religion, la mixologie. Du coup on ne sait pas toujours quoi choisir, mais il suffit de demander conseil et vous ne serez pas déçu !

Moonshiner3

Pour les plus classiques qui préfèrent une bonne bière, vous pourrez profiter d’une bonne Brooklyn Lager, l’histoire de donner une petit new yorkais à votre soirée.

LES PRIX

Compter entre 6 et 14 €. Des cocktails à 14 € peuvent paraître cher mais les produits utilisés sont de très bonne qualité, ce qui n’est pas le cas dans tous les bars.

C’EST OÙ ?

Moonshiner (derrière le restaurant Da Vito)
5 rue Sedaine (11e)
M° Bastille ou Bréguet-Sabin

Tous les jours de 18h à 2h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *