nymphea_monet
Sortie culture

Nymphéas de Monet à l’Orangerie

En lisant cet article, il se peut que tu te demande ce que j’ai pris comme drogue. Je te rassure, j’ai rien pris c’est juste l’effet qu’ont ces toiles sur moi 🙂

Les Nymphéas de Claude Monet au musée de l’Orangerie font partie de mes oeuvres préférées. Est-ce que c’est la mise en scène assez unique, le thème autour de l’eau (clairement mon élément) ou simplement l’effet qu’ils ont sur moi ? J’ai pas vraiment la réponse mais je les trouve magique !

 Je me sens tellement apaisée devant ces toiles gigantesques. Très souvent je reste assise devant et j’oubli tout. C’est un espace hors du temps pour moi.

Selon les saisons, les toiles changent en fonction de la météo et la luminosité extérieure. On découvre à chaque fois des nouveaux détails qu’on avait pas remarqués la dernière fois.

nymphea_monet

Tu n’as pas forcément besoin de venir plusieurs fois par an. Restes quelques temps assis à regarder la peinture et elle changera sous tes yeux (ébahis ?). Est-ce que c’est les rayons du soleil au travers du feuillage qui bougent tout seuls ? Ou simplement parce qu’un nuage vient de passer au dessus du bâtiment ? Je te l’ai dit ces toiles sont magiques !

En été ou au printemps, j’ai envie de me plonger dedans. Etre une grenouille pour être au plus près des nénuphars. C’est rafraîchissement en pensant à la chaleur extérieure, un mix entre la clim et la représentation de l’eau.

nymphea_monet

Si je m’écoutais je viendrais avec ma propre chaise longue pour encore mieux me relaxer en regardant ces œuvres. Peut être lire et m’endormir en imaginant être bercée par le bruit de la brise dans les feuilles et le chant d’une grenouille ou d’un oiseau au loin.

nymphea_monet

En automnne ou hivers, quand le temps est gris, je vois plus l’effet de flou autour des feuillages.

Dans la 2e salle, il y a un tableau plus sombre, aux couleurs plus foncés. Ca me fait penser à un sentiment de tristesse, de mélancolie, de brouiller du noir. Malgré tout il y a des petites touchent de couleurs plus vives (quasi en centre du tableau) qui reprennent un peu le dessus. Des petits lueurs d’espoirs, de joie, de bonheur. La lumière perçant les ténèbres ? (oula c’est poétiquement philosphique tout ça)

nymphea_monet
nymphea_monet

Un espace hors du temps, je te dis !

Et toi tu as un endroit, une oeuvre qui te fait cet effet ?

Où ?

Musée de l'Orangerie
Jardin des Tuileries. Place de la Concorde (Paris 1er)
M° Concorde - Ligne 1-8-12
Du mercredi au lundi, de 9h à 18h
https://www.musee-orangerie.fr/

Auteur

monparisenbouteille@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *