Brèves de comptoir

Portrait chinois euh parisien

Aujourd’hui c’est mon anniversaire ! 😀 Et je me suis dis que ça pourrait être l’occasion d’en profiter pour apprendre à mieux me connaître ?

Et quoi de mieux qu’un portrait chinois ? Peut être pas l’idée la plus originale mais c’est toujours mieux qu’un CV ou un simple ASV (ceux qui ont été sur CaraMail savent – ça vous donne un indice sur mon âge). Bien évidement, les questions vont tourner autour de ce qui nous intéresse ici : Paris

Si j’étais un quartier/arrondissement parisien, je serais…

Le 11e ! Je vis dans le 20e mais vous traversez la rue et vous êtes dans le 11e. J’y passe donc beaucoup de temps. C’est un arrondissement riche pour sortir, manger, boire, danser ou tout simplement se promener.

Si j’étais une station de métro, je serais…

Parmentier (oui en rapport avec mon amour pour cette tubercule, je vous expliquerais peut être cette histoire une autre fois)

Souvenir d’un 1er avril RATP

Si j’étais une rue parisienne, je serais…

Rue Verneuil, plus précisément le 5 bis rue Verneuil, dernier domicile de Serge Gainsbourg. Les murs sont recouverts de dessins, tags, street arts, messages de fans…

Si j’étais un lieu ou une place parisienne, je serais…

Place Dauphine, petite place cachée pour une pétanque et un apéro entre amis.

Si j’étais une époque historique à Paris, je serais…

Paris au XIXe, pour son urbanisme haussmannien, ses soirée parisiennes, sa mode et ses courants artistiques. J’aime tout !

Si j’étais un monument parisien, je serais…

La tour Saint Jacques, pas le plus connu mais ça me fait toujours un petit truc de voir cette tour gothique qui a survécu à toutes les révolutions (populaire ou urbanistique). Et puis la vue qu’on a à 360° en haut waouh !

Si j’étais un restaurant parisien, je serais…

Un bouillon parisien, c’est le grand retour de ces restaurants qui pourrait être comparés aux célèbres bouchons lyonnais. L’occasion idéal pour se retrouver autour de plats classiques de la cuisine française, dans un décor très souvent historique, avec un rapport qualité/prix défiant quasi toute concurrence. Simple et convivial.

Si j’étais une gourmandise parisienne, je serais..

Le macaron Mogador de Pierre Hermé ! Un macaron au fruit de la passion avec une ganache de chocolat. Mmmmmh un délice

Si j’étais un musée parisien, je serais…

Musée d’Orsay ou l’Orangerie pour les Nymphéa de Monnet.

Si j’étais une oeuvre de street art ou un artiste street art à Paris, je serais…

Space Invader ! J’aime bien découvrir ces mosaïques au cours de mes promenades parisiennes. Pour les chasser, il faut ouvrir l’œil et lever la tête du bitume. Vous avez vous aussi l’appli pour les flasher ?

Si j’étais un livre qui se passe à Paris, je serais…

« Bel Ami » de Guy de Maupassant. Je l’ai étudié en cours de 4e, je l’ai dévoré (alors que j’étais loin d’être une grande lectrice à l’époque).

Si j’étais une chanson sur Paris je serais…

« Il est 5h, Paris s’éveille » de Jacques Dutronc. Je pense à cette chanson quand je rentre de soirée (pas forcément à 5h, parfois avant, parfois après 🙂 ). Ou en cas d’insomnie, où je tourne en rond dans mon lit et je me dis que je devrais mettre mon manteau et d’aller en profiter pour me balade. La ville s’offre à moi.

Si j’étais un film qui se passe à Paris, je serais

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet (1998). Mon film préféré sans hésitation, je connais quasi tous les dialogues par cœur. L’histoire, l’esthétique, la bande son par Yann Tiersen, tout est réussi selon moi. Ce petit univers me fait rêver.

A votre tour maintenant de me laisser en commentaire votre portrait parisien, si le cœur vous en dit 😉

Retrouver tous les endroits évoqués dans l’article sur cette carte :

Auteur

monparisenbouteille@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *