Privé de Dessert !

mon-paris-en-bouteille-restaurant-Prive-Dessert-1

Quoi Privé de Dessert !

Qu’à cela ne tient, du coup on va vous prendre une Pana Cotta, un Riz au Lait et un Saint Honoré !!!!

Non je ne joue pas ma fausse rebelle. C’est juste qu’au restaurant « Privé de Dessert » les entrées et les plats ont des noms de desserts, et certains desserts ont des noms de plats salés. Vous me suivez toujours ?

Et il n’y a pas que les noms qui sont là pour nous dérouter, la présentation aussi suit ce même principe. C’est assez troublant d’avoir l’impression d’être face un dessert quand on le regard et quand on le goûte, on a bien une entrée ou un plat salé.

LE MENU

En entrée, nous avons donc une Pana Cotta enfin pour la présentation. Mais il s’agit surtout d’une crème de roquefort, quelques bouts châtaignes et un coulis de chou rouge avec des tuiles croustillantes.

PrivéDessert2

J’ai adoré le mariage roquefort et châtaignes, je ne connaissait pas mais je retiens l’idée que je trouve très bonne.

Concernant les plats, il s’agissait d’un Riz au Lait qui était composé de risoni au truffe, d’une crème montée et de parmesan. Ne vous fiez pas à la taille du plat, je peux vous assurer qu’il était excellent et que vous êtes bien caler après.

PrivéDessert3

Nous avons aussi testé le Saint-Honoré, un burger revisité. Les frites sont des churros de pommes de terre et le burger est composé d’un steack et de choux fourrés au comté fondant, le tout recouvert de chantilly d’oignon confit. Original et toujours aussi bon comme le reste.

PrivéDessert4

Et en dessert alors ? Bah rien, nous étions bien rassasié après tout cela 🙂

Ce restaurant était dans ma liste des resto à tester depuis un petit moment et je ne regrette pas de l’avoir enfin découvert. Je l’ai testé avec un ami (oui on sait que les garçons sont moins dessert que les filles), et nous avons été tout les deux étonnés par la maîtrise du concept de détourner le salé en présentation sucré.

LE SERVICE

Je vous recommande ce resto qui en plus des bons plats propose aussi un service souriant et chaleureux.

LE PRIX

Nous nous en sommes sortis pour une vingtaine d’euros par personne (nous n’avions pas pris de boisson).

Nous y sommes allé sans réservation et je pense que nous avons eu de la chance d’avoir une table. Une réservation est donc peut être préférable.

C’EST OÙ ?

Privée de Dessert 
4 Rue Lallier (9e)
M° Pigalle
Ouvert du mardi au samedi
01 45 26 84 43
http://privededessert.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *