Rock en Seine 2017 – 15e édition

Pour beaucoup la fin du mois d’août c’est la rentrée qui pointe son nez. Pour moi c’est surtout synonyme de Rock en Seine. De quoi terminer l’été en beauté et donc en musique 😊
Cette année c’était déjà la 15e édition du festival. Pour moi c’était ma 4e venue. Je n’ai fait que le vendredi et le samedi. La programmation de dimanche m’était moins connue. Et j’avais envie d’avoir au moins un vrai jour de repos au calme chez moi avant cette semaine de rentrée qui commence.
Comme à chaque fois j’ai passé un super moment, dans cette ambiance bon enfant qu’on retrouve à chaque festival. J’ai profité de groupes que j’adore  comme :
  • Franz Ferdinand : c’était la 3e fois que je les voyais. Malgré un petit coup de vieux qui commence à se voir sur leur visage. Ils n’ont rien perdu de leur énergie. J’ai chanté à pleins poumons
  • HER : un concert fort, plein d’émotions suite au décès récent de Simon, l’un des membres du duo. Victor a fait une superbe performance très courageuse et lui a rendu hommage à plusieurs reprises. Vraiment un très bon concert !
  • Flume : je l’avais justement découvert à Rock en Seine en 2014 mais c’était en plein après-midi. Contente de pouvoir terminer la  première soirée en dansant sur sa musique
  • The Kills : Un duo rock plein d’énergie. Toute la foule était à fond avec eux.  Du rock du vrai comme on aime (oui j’en connais plus d’une qui voudrait être aussi cool qu’Alison, la chanteuse)
Et fait également de belles découvertes  avec notamment : FKJ, Timber Timbre, Therapie TAXI (voir à la fin de l’article pour les découvrir via ma playlist Spotify).
Mais Rock en Seine ce n’est pas que des concerts, il y a aussi une ambiance générale. Où se mêlent à la fois des potes déguisés (facile pour se retrouver), des nanas ultra lookées (festival de musique ou de mode ?), les tatouées (et il y en avait pleins), les enfants avec leurs casque pour protéger leur oreilles ( et oui il faut se faire une éducation musicale dès le plus jeune âge). Ca chante, ça danse, ça boit, ça fume (et pas que des clopes), ça chill dans l’herbe. Bref nous étions tous là pour profiter de la musique et autres animations autour des scènes.
Pour fêter leur 15 ans, le festival a proposé une exposition photos inédite. Depuis 5 ans, Rock en Seine s’est associé avec le Studio Harcourt pour prendre en photo plusieurs artistes ou groupes qui sont passés sur scène. Le rendu est évidement très beau grâce à cet éclairage si particulier qui a fait la renommer du studio photo.

Si vous êtes aussi fan de street art, grâce à l’association Le M.U.R, vous pouviez en profiter pour voir 15 artistes (pour les 15 ans logique) réaliser en live leur différentes oeuvres.

Pour moi c’est un peu devenu mon rendez-vous de fin d’été pour prendre une bonne dose de musique et d’énergie. Ca me permet d’attaquer la rentrée du bon pied !

Je vous laisse avec une playlist Spotify qui reprend les groupes que j’ai vu cette année . Et bien évidement c’était le son que j’avais dans les oreilles pour vous écrire cet article. Pour me remémorer tous ces bons souvenirs. Le mieux c’est de la lire en aléatoire 😉

On s’y retrouve l’année prochaine ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *